Links

Vérifier les noms des lieux-dits et des hameaux

Priorité est donnée au terrain : les panneaux des lieux-dits sont encore présents même lorsque les lieux-dits ne sont pas renseignés par les communes. C’est le cas de l’exemple ci-des- sous sur le panneau très récent du Quartier Rapatout sur la commune de Gelos (64). Ils permettent de vérifier le territoire du lieu-dit car les panneaux sont implantés à son entrée et à sa sortie.
Si la commune n’a pas encore publié de Base Adresse Locale, des lieux-dits issus du fichier FANTOIR sont présents dans la Base Adresse Nationale. Il suffit de se rendre sur https://adresse.data.gouv.fr/ et de renseigner le nom de la commune dans la barre de recherches, puis de sélectionner la liste des lieux-dits. Voici un exemple pour la commune de Charleval (13)
Une fois la Base Adresse Locale d’une commune publiée, la liste FANTOIR n’est plus présentée dans l’outil d’exploration de la Base Adresse Nationale. Pour y accéder, il suffit de consulter l’explorateur FANTOIR dans les outils.
Attention toutefois car cette liste a été élaborée par la DGFiP pour son propre usage : elle doit donc être adaptée (supprimer par exemple les mentions de nord, sud, etc. ajoutés la suite des noms des lieux-dits). De même, cette liste s’est trouvé complétée de noms de lotissements, de voies, etc. qui ne constituent pas des lieux-dits. Ce fichier propose une aide précieuse mais ne doit pas être utilisé sans discernement.
Enfin, les cartes constituent également une source d’information. Elles sont accessibles sur le Géoportail de l’IGN et le site de la BNF pour des cartes anciennes.